Copier Coller et Iphone Os 3

  • J’en ai reve…
  • … Apple l’a fait 🙂
  • Bon d’accord il leurs a fallu trois versions de l’OS de l’Iphone
  • mais quand on aime, on oublie vite 😉
  • Au fait comment on fait pour copier coller ?
  • C’est la ou Apple reste tres intuitif
  • car sans regarder la notice ou quoique ce soit
  • de facon naturelle, je tapote deux fois sur l’ecran
  • et miracle un ecran apparait
  • deux tapes sur l ecran
  • deux tapes sur l ecran
  • vous remarquerez les points de chaque cote qui permettent d’agrandir la zone…
  • nb : la piscine n’est pas obligatoire, c’est juste pour faire joli 😉
  • Ensuite je vais dans une autre application de l’Iphone
  • a nouveau deux tapes du bout du doigt sur l’ecran
  • encore deux tapes sur l ecran du iphoneencore deux tapes sur l ecran du iphone
  • et le coller apparait… 🙂
  • simple non ?
  • Franchement cela faisait quelques temps que je me demandais comment ils allaient faire
  • alors bravo

Apple keynote 8/6/09 : nouveaux MacBookPro, Mac Os 10.6, Iphone Os 3 et New Iphone 3GS

  • Ce fut un keynote exceptionnellement long, mais il valait le coup !
  • On y a d’abord vu Phil Schiller présenter la nouvelle gamme de MacBook Pro qui inclut une version 15″ revisitée, une version 17″ accélérée et une version 13″ intégrée à la gamme avec un port FireWire de retour. Un lecteur de cartes SD est également ajouté à toute la gamme. Le MacBook Air franchit pour sa part la barre des 2 GHz.
  • Pour Mac OS X, c’est 10.6 qui a été présenté en détail par Bertrand Serlet, nouvelles fonctions Grand Central, OpenCL, nouveau QuickTime, Finder réécrit en Cocoa, le tout pour 29$ en septembre.
  • Côté iPhone, on a eu droit avec Scott Forstall à une démonstration poussée de la version 3.0 du système et de ses nouvelles APIs : achat dans les applications, MMS, capture vidéo, Google Maps dans les apps etc. Nouvelle du jour : Tomtom lancera bientôt une application dédiée sur iPhone.
  • Enfin Phil Schiller a présenté l’iPhone 3GS, une nouvel iPhone doté d’un appareil photo amélioré (3MP et autofocus) et d’une caméra, d’une fonction de chiffrement matérielle, d’un compas et d’une meilleure autonomie.
  • > Tous les détails sur MacPlus

Se connecter à internet en illimité avec une clé 3G+ et un forfait iPhone

  • Encore un article publié par fils Romain Bohdanowicz
  • le 6 mai 2009
  • il va finir par me demander des droits d auteur ;-))
  • [MAJ Warning] : les conditions générales d’Orange prévoient une facturation hors-forfait pour ce type d’usage, en pratique ce n’est pas le cas, mais il existe un risque, utilisez donc cette technique modérément lors de vos déplacements (mail et surf limité), évitez de passer vos journées sur Youtube !
  • Restrictions d’usage pour les clients des offres Origami, Origami en version plus, et Origami pour iPhone
    Si le Client utilise la carte sim fournie par Orange avec son forfait Origami, dans un terminal, en tant que modem pour permettre à son ordinateur de se connecter au réseau internet via son forfait, cet usage lui sera facturé au tarif indiqué sur la fiche tarifaire en vigueur.


  • Hier Orange annonçait une nouvelle tarification Internet Everywhere et sa nouvelle clé 3G+. On en parlait un peu partout sur le web (Le Journal du Geek, AccessOWeb, MacGeneration, Mac4Ever, …). Pour surfer en illimité sur Internet depuis votre ordinateur, il vous en coutera désormais 39,90€/mois avec un engagement de 24 mois, plus 19€ pour l’achat de la clé 3G+ MF636.
  • Peu de gens le savent mais si vous possédez un forfait iPhone ou un forfait Origami avec option internet chez Orange, vous pouvez l’utiliser pour surfer sur internet en illimité, et ce sans surcoût !
  • Pour cela il suffit de commander la clé 3G+ ICON 225 sur le site d’Orange à 9€ sans engagement (frais de port inclus !), et de suivre mon tutoriel.
  • Clé 3G+ Orange ICON 225
  • Clé 3G+ Orange ICON 225
  • Avant de commencer, je tenais à préciser que cet article est un peu appliqué à mon cas, c’est à dire aux possesseurs de forfait iPhone et de Macintosh. Cependant il s’applique également à n’importe qui ayant un forfait Origami avec option internet. Il est même possible d’avoir une Mobicarte et de lui adjoindre l’option internet max, à condition d’avoir au moins 9€ de crédit par mois.
  • Pour les utilisateurs de Windows, je vous laisse un peu livré à vous même, mais vous pouvez vous rendre directement au chapitre Configuration.
  • 1 – Installation de la clé Orange ICON 225

  • La première chose à faire est de sortir la carte SIM de votre iPhone et de la greffer dans le connecteur prévu à cette effet sur la clé 3G+. Pour cela il vous faudra un trombone, alors tâchez d’en avoir toujours un à proximité de votre clé 3G !
    On retire la carte SIM de l'iPhone

    On retire la carte SIM de l’iPhone

    On insère la carte SIM au niveau du connecteur USB de la clé 3G+

    On insère la carte SIM au niveau du connecteur USB de la clé 3G+

    On branche la clé 3G+ à son MacBook Pro vieillissant :)

    On branche la clé 3G+ à son MacBook Pro vieillissant 🙂

  • Un fois la clé connecté au Mac, un volume nommé Internet Everywhere apparaît sur le bureau. Doublez-cliquez sur Internet Everywhere.pkg.
    Volume Internet Everywhere

    Volume Internet Everywhere

    Double-cliquez sur Internet Everywhere.pkg

    Double-cliquez sur Internet Everywhere.pkg

  • L’installation démarre. Cliquez une première fois sur Continuer, puis une deuxième, puis Accepter.
    On vous propose alors de choisir un volume pour l’installation, choisissez celui sur lequel sont installés vos applications (Macintosh HD par défaut). Cliquez sur le disque en question puis Continuer. Enfin cliquez sur Installer. Entrez votre mot de passe, puis OK. Une fois l’installation terminée, cliquez sur Fermer.
  • L’installation est terminé, désormais à chaque fois que vous connecterez votre clé 3G+, l’application Internet Everywhere va se lancer automatiquement et la fenêtre suivante va apparaître. Il suffit de cliquer sur Annuler pour ignorer.
    Cette fenêtre apparaît à chaque fois que vous connecterez votre clé 3G+

    Cette fenêtre apparaît à chaque fois que vous connecterez votre clé 3G+

  • 2 – Configuration

  • Voici comment configurer Internet Everywhere pour le faire fonctionner avec l’option internet iPhone ou l’option internet max chez Orange.
  • La première fois que vous lancez Internet Everywhere, la fenêtre suivante doit apparaître. Sélectionnez Forfait Internet Everywhere, puis OK.
    Sélectionnez Forfait Internet Everywhere

    Sélectionnez Forfait Internet Everywhere

  • Dans le menu Paramètres, puis Profil, cliquez sur le petit bouton Ajouter Profil, à droite du menu déroulant Internet Everywhere.
    Menu Profil

    Menu Profil

    Cliquez sur le petit bouton rond pour ajouter un nouveau profil

    Cliquez sur le petit bouton rond pour ajouter un nouveau profil

  • Entrez ensuite les informations suivantes :
    Profil : iPhone (mais vous pouvez lui donner le nom que vous souhaitez)
    APN : orange
    Login : orange.fr
    Mot de passe : orange.fr
    Puis cliquez sur Sélectionner ce profil.
    configuration_profil_iphone
  • Voilà nous avons terminé, il n’y a plus qu’à fermer la fenêtre de configuration. Vous voilà prêt à vous connecter en 3G !
  • 3 – Utilisation d’Internet Eveywhere sur Mac OS X

  • Pour vous connecter il suffit de cliquer sur le bouton Connecter (facile ;).
    Application Internet Everywhere

    Application Internet Everywhere

    Nous voilà connectés !

    Nous voilà connectés !

  • Et ça marche ! Une fois connecté à internet, la première chose que vous ferez à n’en pas douter : vous inscrire à la bêta de BaseClip 😉
    BaseClip.com affiché depuis une clé 3G+

    BaseClip.com affiché depuis une clé 3G+

  • Dans la barre de menu, une icône apparaît, vous êtes notamment informé sur les SMS non lus et votre temps de connexion.
    Barre de Menu Internet Everywhere

    Barre de Menu Internet Everywhere

  • Une fenêtre SMS vous permet de voir vos SMS reçus et d’y répondre. Malheureusement si quelqu’un vous appelle pendant que votre carte SIM n’étant plus dans votre iPhone, il tombera sur votre répondeur, mais vous recevrez un SMS vous le signalant (les SMS MBOXUPDATE?m=1 sont des SMS qui ne s’affichent par sur votre iPhone et qui permettent de vous signaler qu’il y a des messages sur le Visual Voice Mail).
    Fenêtre SMS

    Fenêtre SMS

    Ecrire un SMS depuis le Mac avec son forfait SMS

    Ecrire un SMS depuis le Mac avec son forfait SMS

  • Etant limité par un fair-use de 1Go par mois chez Orange (au delà votre débit est limité), il est intéressant de consulter de temps en temps la fenêtre Compteur (mais celle-ci ne tient pas compte de données chargées depuis l’iPhone).
    Compteur de données

    Compteur de données

  • Et voilà fidèle lecteur de Why bioub?, te voici dans la confidence. J’attends de voir ce que va donner le mode modem de l’iPhone OS 3.0. En attendant, voici une solution peu coûteuse pour se connecter à internet depuis son ordinateur portable quand on a pas de Wi-Fi à proximité !
  • Convaincu ? Il est grand temps de commander sa clé 3G+ sur le site d’Orange.fr !

Un calendrier éditable à plusieurs depuis iCal, iPhone et Google Calendar

    • ci dessous un article ecrit par mon fils :
      10 février 2009 par Romain Bohdanowicz
    • CLIQUEZ ICI POUR L ARTICLE ORIGINAL AVEC LES LIENS ET LES IMAGES
      J’en ai rêvé, Google l’a fait !
    • Cela faisait des mois que je cherchais une solution pour partager un calendrier avec mon associé. Jusqu’à maintenant, je pouvais le faire sur iCal et sur Google Calendar, mais impossible d’afficher ce maudit calendrier sur mon iPhone !
    • C’est désormais possible grâce à Google Sync beta for Mobile.
    • Comme c’est assez technique, je me suis dit qu’écrire un petit article là-dessus pourrait servir à d’autres, j’ai essayé d’être le plus clair possible (peut-être trop pour certains).
    • Voici la démarche à suivre :
    • Etape 1 – Configuration de Google Calendar
    • Premièrement nous allons créer un ou plusieurs calendrier à l’aide de Google Calendar, que nous partagerons à une ou plusieurs personnes en lecture et/ou écriture.
    • 1. Si vous n’avez pas encore de compte Google (Gmail ou autres), commencez par en créer un.
    • 2. Rendez vous ensuite sur Google Calendar.
    • 3. Sur la gauche dans l’onglet Mes agendas, vous pouvez créer un nouveau calendrier ou paramétrer le partage des calendriers existants. Pour ma part j’ai 3 calendriers : Romain Bohdanowicz (le calendrier par défaut, il porte votre nom et ne peut pas être supprimé), BaseClip General (le calendrier que je souhaite partager avec mon associé en lecture et écriture), Romain Extras (que je souhaite partager en lecture uniquement, ça me permet de prévenir quand je ne suis pas au bureau pour raisons persos).
    • 4. Si comme moi vous souhaitez partager un agenda avec quelqu’un, il suffit de cliquer sur Paramètres puis Partager cet agenda pour chaque calendrier que vous souhaitez partager.
      Dans la partie Partager avec des personnes en particulier vous pouvez envoyer des invitations à d’autres comptes Google (de préférence @gmail.com ou @googlemail.com, mais cela fonctionne avec n’importe quel mail tant que la personne se connecte avec son compte Google par la suite).
      Vous avez ensuite le choix entre 4 types d’autorisations :
      * Apporter des modifications ET gérer le partage (l’invité devient propriétaire de l’agenda au même titre que vous, le calendrier apparaît dans sa rubrique Mes agendas, il peut à son tour inviter d’autres collaborateurs, il peut lire et modifier les événements du calendrier)
      * Apporter des modifications aux événements (l’invité peut lire et modifier les événements du calendrier, mais il n’est pas propriétaire du calendrier, il apparaît donc dans sa rubrique Autres agendas)
      * Afficher le détail des événements (idem ci-dessus, mais l’invité ne peut que consulter le calendrier, pas d’ajout ou de modification d’événements donc)
      * Afficher uniquement les infos de disponibilité (masquer les détails) (l’invité voit vos événements mais ne connait pas l’objet de ceux-ci)
    • J’ai partagé mon calendrier BaseClip General avec mon associé avec l’option Apporter des modifications ET gérer le partage, et le calendrier Romain Extras avec l’option Afficher le détail des événements.
    • Etape 2 – Configuration de iCal
    • Dans cette étape nous allons configurer iCal sur Mac OS X afin de pouvoir l’utiliser pour ajouter, modifier ou supprimer des événements dans nos calendrier.
    • 1. La configuration d’iCal est depuis quelques mois grandement simplifiée par un petit outil développé par les ingénieurs de Google : Calaboration. Commençons donc par le télécharger.
    • 2. Glissez-déposez l’application Calaboration.app dans votre dossier Application et lancez-là.
    • Desormais c est plus simple, il suffit d aller dans les preferences ical et d ajouter un compte google
    • 3. Commencez par vous connecter avec votre adresse et votre mot de passe Google.
    • 4. Puis allez dans le menu Calaboration -> Preferences et cochez la case Enable Read-Only Calendars, sinon vous ne pourrez pas ajouter les calendriers en lecture seule.
    • 5. Ensuite vous n’avez qu’à sélectionner les calendriers que vous voulez voir apparaitre dans iCal et cliquer sur Add to iCal.
    • 6. Vous pouvez maintenant lancer iCal. Le logiciel est parfaitement synchronisé avec Google Calendar, vous pouvez ajouter ou modifier un événement sur l’un ou sur l’autre pour tester.
    • Etape 3 – Configuration de l’iPhone
    • Attention si vous utilisez le calendrier de l’iPhone en le synchronisant avec iTunes. Cette configuration va supprimer tous vos calendriers, pensez donc à faire une sauvegarde. Si comme moi vous utilisez déjà le calendrier en Push avec MobileMe, pas besoin de sauvegarder (mais on devrait toujours faire des sauvegardes n’est-ce pas ?).
    • 1. Depuis l’iPhone, allez dans Réglages -> Mail, Contacts, Calendrier -> Ajouter un compte… -> Microsoft Exchange.
    • Ajouter un compte Microsoft Exchange
    • 2. Entrez votre adresse Google dans Adresse, puis encore une fois dans Nom d’utilisateur et inscrivez votre mot de passe. (le champs Domaine reste vide)
    • 3. Cliquez ensuite sur Suivant, puis Accepter. Un champs Serveur apparaît, inscrivez-y : m.google.com puis cliquez sur Suivant.
    • 4. Vous pouvez ensuite décocher la case Courrier, puisque la fonction Push Mail n’est pas encore supporté par Google. Contacts fonctionne mais je l’ai désactivé car je n’ai jamais vraiment synchronisé mes contacts entre Gmail et le Carnet d’adresses de Mac OS X (une prochaine fois peut-être ;)).
    • 5. Si vous n’avez qu’un seul calendrier sur Google Calendar, vous avez terminé, sinon depuis l’iPhone, rendez-vous sur http://m.google.com
    • 6. Un certain nombre d’icones d’applications Google apparaît, si l’application Sync n’y est pas, allez en bas de page et cliquez sur Changer de langue, puis English.
    • 7. Cliquez donc sur l’application Sync, puis sur Sign in with your Google Account pour vous connecter à l’aide de votre mail et mot de passe Google.
    • L’application Sync n’apparaît qu’en anglais
    • 8. Cliquez sur iPhone pour pouvoir cocher jusqu’à 5 calendrier, puis Save !
    • 9. Et voilà, c’est fini, vous pouvez également profiter de vos calendrier à 100% depuis l’iPhone !!!
    • Mes calendriers sont enfin synchronisés sur mon iPhone
    • Et voilà, vous pouvez ajouter des événements sur Google Calendar, iCal ou votre iPhone ils se synchroniseront tout seul comme par magie ! (Bon ok c’est pas vraiment de la magie, c’est de la technologie…).
    • De façon similaire, j’imagine que vous pouvez également configurer d’autres logiciels de calendrier (notamment Mozilla Sunbird) à conditions qu’ils soient compatibles avec le protocole CalDAV. Pour les mobiles, les Blackberry, Windows Mobile et Symbian OS sont également compatibles avec Google Sync…
    • J’espère que cela aura servi au plus grand nombre.
    • P.S. : Notons que ce nouveau service de Google limite grandement l’intérêt d’un abonnement MobileMe. Microsoft prépare également un concurent gratuit de MobileMe appelé Microsoft My Phone (qui sera en théorie compatible avec l’iPhone via Microsoft Exchange).
Devis expert-comptable

IPHONE 3G

  • J’avais resiste a l’achat du premier modele.
  • J ai craque fin juillet pour le modele 3G 16GO blanc pas facile a trouver (merci a mon vendeur Orange : Jean Pierre chez Dam’s a Boulogne…).
  • Comme certains d entre vous j ai souffert fin juillet lors du lancement des bugs pour la synchro MobileMe mais ca y est c’est enfin resolu… 🙂
  • C’est effectivement un outil magnifique. Surtout l’interface graphique…
  • Parmis les defauts principaux, je dirais : la mauvaise reception dans les zones un peu limite, l’autonomie reduite en usage intensif… et l’absence etonnante pour un fan du Mac depuis 1986 du… COPIER/COLLER !!
    J’espere qu’un prochain firmware (je suis avec le 2.02) resoudra cela
  • A consommer cependant sans moderation