IPAD PRO POUR VOTRE ENTREPRISE ?

MBZ : Ipad Pro ?

On sent bien qu Apple a une strategie de convergence entre iOs et MacOs malgre le succes de ses mac portables, et que le succes de la surface de Microsoft ne peut que les interpeler.

Pour autant vu le prix de l ensemble avec clavier… , personnellement je prefere pour l instant le MacBook Air, d autant plus que beaucoup d applications mac ne sont pas encore developpees pour iOs…

Un article interessant sur l Ipad Pro :

Doté d’un clavier physique et d’un stylet complémentaires, l’iPad Pro vise clairement les professionnels en entreprise. Il sera disponible en novembre à partir de 799 dollars et jusqu’à 1347 dollars avec la 4G, un clavier et un stylet !

Alors, révolution ou pas ? Pas tellement, dans la mesure où l’iPad Pro était déjà connu et attendu. Apple a simplement officialisé son appareil hier durant sa keynote, et dévoilé les caractéristiques. Pas de quoi sauter au plafond : il est doté d’un écran Retina de 12,9 pouces (2732×2048 pixels), embarque un processeur A9X de 3ème génération 64 bits épaulé par un coprocesseur M9, le TouchID, un APN 8 mégapixels iSight mais aussi 4 haut-parleurs, le WiFi 802.11ac et une puce 4G (en option).

Plus grand que ses petits frères donc (iPad Air 2 : 9,7 pouces, 2048 x 1536), il mesure 6,9 mm d’épaisseur pour un poids de 710 grammes. Son prix débute à 799 dollars en WiFi 32 Go, 949 dollars pour la version WiFi 128 Go et 1 079 dollars pour la même version avec la 4G en plus. Tous les modèles seront disponibles en novembre.

Séduire les entreprises

Evidemment, ce sont les professionnels qui sont visés avec cet appareil. C’est pourquoi Apple propose en option un clavier physique à 169 dollars qui se fixe sur la tranche via le Smart Connector ainsi qu’un stylet Apple Pencil à 99 dollars, sensible à la pression et à l’inclinaison.

Le stylet fera bien rire ceux qui suivent les conférences d’Apple depuis plusieurs années. Ils se rappelleront au bon souvenir de Steve Jobs qui affirmait « mais qui a besoin d’un stylet ? ». A l’époque, la salle était hilare puisqu’Apple raillait ses concurrents, en particulier Microsoft. Aujourd’hui, retournement de situation : le constructeur a décidé d’opter pour une telle option, appréciée par les professionnels notamment les collaborateurs nomades. L’iPad Pro est évidemment encore plus puissant et Apple affirme qu’il surclasse 80% des PC portables du marché, mais aussi qu’il est « presque deux fois plus rapide que l’iPad Air 2 ».

Tout est dit, tout est clair dans le jeu d’Apple, qui convoite donc ouvertement les entreprises. Mais le constructeur à la pomme aura fort à faire, sur un marché où Windows est déjà très présent. Sur le papier, l’iPad Pro est donc un rival à la Surface Pro de Microsoft qui comme nous l’écrivions encore hier, remporte de plus en plus de suffrages dans l’entreprise. Mais pour cela, l’éditeur de Redmond s’est entouré de partenaires-distributeurs-intégrateurs, car les règles du marché professionnel ne sont pas les mêmes que celles du grand public. Reste donc à voir comment Apple va attaquer les entreprises : elle avait déjà noué un partenariat avec IBM, mais ce ne sera sans doute pas suffisant.

 

SOURCE : http://www.linformaticien.com/actualites/id/37760/l-ipad-pro-convaincra-t-il-les-entreprises.aspx

 

 

Vendre un Mac est aussi rentable que de vendre sept PCs

Vendre un Mac est aussi rentable que de vendre sept PCs. Qu’en pensez-vous ?

Lorsque HP vend un ordinateur, la firme empoche 52$ de marge. Lorsque Apple vend un Mac, elle encaisse 370,55$ de bénéfices. Ce qui fait que pour gagner autant d’argent que sa concurrente, la première doit vendre sept machines ! Une sacrée différence !

Le calcul a été effectué grâce aux résultats financiers annoncés par les deux entreprises. Ainsi, Apple a vendu 3,76 millions de Macs au dernier trimestre, pour 4,976 milliards de dollars de revenus. Ce qui représente une moyenne de 1323 dollars par ordinateur.

D’après l’analyste Peter Misek, les marges sur les ventes des Macs sont de 28%. Et, 28% de 1323$, cela donne 370,55 dollars pour chaque appareil.

Le prix de vente d’un Mac a augmenté de 5,71% au cours des six derniers mois.

 

source : www.linformaticien.fr

Apple pourrait vendre des televiseurs

Apple pourrait vendre des téléviseurs

 

L’entreprise serait en train de préparer son entrée sur le marché de la télévision, d’après l’un de ses anciens cadres qui s’est exprimé anonymement auprès de nos confrères de DailyTech.

Des écrans plats aux diagonales conséquentes, en vente directement dans les Apple Store ? Cela pourrait arriver bientôt. Ce commerce pourrait rapporter 2.6 milliards de revenus dès la première année pour la firme de Cupertino, d’après l’analyste Gene Munster, qui travaille pour Piper Jaffray.

Des rumeurs circulent depuis des années, à propos de tels appareils. Mais la déclaration de l’ancien salarié de la société vient raviver les spéculations. « Vous pourrez sortir d’un Apple Store avec un téléviseur dans les bras« , a-t-il déclaré, sans donner plus de détails, si ce n’est une date de lancement soit fin 2011, soit courant 2012.

Pourtant jusqu’ici, Steve Jobs n’a officiellement exprimé que des doutes à s’aventurer sur ce terrain, car il s’agit d’un marché « à faibles marges« .

 

source : linformaticien.fr

Icloud : la presentation

iCloud en quelques mots…

En plus il est gratuit !

Steve Jobs a présenté iCloud:

  • Le nuage devient un hub.
  • Les données sont automatiquement envoyées là-bas et ensuite synchronisées sur les autres appareils.
  • Intégration totale avec les applications.
  • Tout est automatique.
  • Enfin, le partage de calendrier si déficient avec MobileMe a été revu !
  • Les mails sont synchronisés entre tous les appareils comme… le fait l’IMAP.
  • Sauvegarde des iAppareils sur le Cloud une fois par jour.
  • Si l’on change de mobile, on rentre identifiant et mot de passe et tout est remis à distance dessus.
  • Les documents peuvent aussi être partagés via le Cloud.
  • Il y aura des API iCloud qui fonctionneront aussi sur Mac et PC.
  • Système à la Picasa de Google pour pousser ses images en ligne.
  • Géré directement dans iPhoto.
  • Sous Windows, pas d’application spécifique mais gère le dossier images.
  • Fonctionnera aussi sur l’Apple TV.
  • Limité aux 1000 photos les plus récentes et les efface au bout de 30 jours.
  • iTunes passe au Cloud. Il est enfin possible de retélécharger plusieurs fois les mêmes morceaux sans payer.
  • Téléchargement automatique des morceaux achetés sur le même compte sur une autre machine.
  • Attention, il y a une nouvelle limite à 10 appareils alors qu’auparavant il n’y avait pas de limite sur les appareils iOS !
  • TOUS CES SERVICES SONT GRATUITS.
  • La capacité de stockage est limitée à 5 Go mais cela ne comprend pas ce qui est acheté sur iTunes.

source : MacBidouille.fr

 

iCloud : le hub numérique à l’heure d’iOS
Si Steve Jobs avait laissé ses collaborateurs faire la présentation d’iOS et de Mac OS X, c’est lui-même qui s’est chargé d’expliquer le principe d’iCloud.


Le cofondateur d’Apple a tout d’abord expliqué deux choses : le principe du hub numérique présenté il y a maintenant une dizaine d’années et qui a longtemps été le fer de lance de la stratégie d’Apple est complètement dépassé. D’autre part, il a reconnu que MobileMe était loin d’être la meilleure réalisation d’Apple, mais « on a beaucoup appris » a déclaré Steve Jobs. Pour beaucoup, le nuage, c’est un gros disque dur sur Internet. Pour Apple, c’est bien plus que cela. Il s’agit de synchroniser toutes vos données, le tout de manière transparente. Le nuage étend la capacité de stockage de l’iPhone ou de l’iPad, et détruit la notion de système de fichiers : logique applicative de la gestion de documents

Parmi les applications repensées pour iCloud, il y a le calendrier, le carnet d’adresses et iBooks. Vous achetez un livre, celui-ci est automatiquement stocké dans le nuage et est transmis à tous vos appareils.

iCloud comprend également un système de sauvegarde. Le contenu d’un appareil iOS (préférences, photos, données des applications) sera sauvegardé quotidiennement sur iCloud à condition de disposer d’une connexion Wi-Fi.

Lorsque vous achetez un nouveau terminal, il suffira d’entrer votre identifiant et mot de passe Apple pour qu’il se paramètre automatiquement et que vous retrouviez votre environnement de travail.

Plusieurs services sont associés à iCloud. Apple offre notamment le stockage de documents automatiquement depuis l’application qui a servi à le réaliser. Par exemple depuis Pages la sauvegarde peut se faire directement dans le nuage. Il en va de même avec Numbers et Keynote.

Ensuite on peut à tout moment récupérer ces documents depuis son Mac ou son iPhone (où iWork est, fort à propos, arrivé il y a quelques jours). Au lancement, l’application demande si l’on veut utiliser iCloud et le cas échéant elle va télécharger en arrière-plan les documents présents en ligne. De là on pourra continuer à travailler ou le présenter même si l’on a oublié l’iPad que l’on pensait utiliser au départ.

Lorsqu’une modification est apportée à un document sur un appareil, elle est transmise au nuage et répercutée automatiquement sur les autres appareils. Au passage Steve Jobs y voit une manière pour certains utilisateurs de ne plus s’embarrasser avec des gestionnaires de fichiers puisque tout se fait automatiquement et de manière transparente. Mieux, les applications tierces auront un accès à iCloud via une interface de programmation offerte aux développeurs iOS, Mac OS X mais aussi Windows.

Autre service proposé : la possibilité de synchroniser les photos simplement sur toutes vos machines, y compris sur Apple TV à l’aide de Photo Stream. Le service conservera vos 1000 dernières photos pendant 30 jours, et toutes celles que vous voudrez conserver indéfiniment.

iTunes Match : en guise de one more thing
iTunes grimpe lui aussi dans le nuage d’iCloud. Tous les morceaux que vous avez achetés à Apple y sont à disposition, prêts à être téléchargés vers votre appareil iOS en cas de besoin. On peut récupérer un album complet ou des titres à l’unité. Aucun frais supplémentaire pour accéder ainsi à son historique d’achats sur plusieurs appareils iOS.

Concrètement, un nouvel onglet « Achats » figure dans iTunes avec la liste de ses morceaux et l’icône du petit nuage en regard. Deux listes sont présentées, celle lisant l’intégralité de sa bibliothèque et l’autre avec les morceaux absents de l’appareil. Un tap sur le nuage déclenche la récupération depuis le nuage. Mais le procédé peut être automatisé, lorsque vous achetez un morceau depuis votre iPhone par exemple il sera aussitôt synchronisé via le nuage et envoyé vers votre iPad, en Wi-Fi ou en 3G. Ce service est proposé gratuitement, avec une qualité des morceaux en 256 Kbps et 10 périphériques autorisés. iTunes Coud fonctionnera dès maintenant à partir d’iOS 4.3.3.

http://static.igeneration.fr/img/2011/4/stevejobswwdc2011liveblogkeynote1031-20110606-205229.jpg
Pour ce qui est de la musique que l’on n’a pas achetée sur iTunes ou que l’on a ripée depuis un CD, Apple propose iTunes Match. iTunes scanne ces morceaux et propose de donner accès à leur équivalent dans iCloud. Aucun transfert de fichiers vers le nuage n’est requis, sauf dans le cas où aucune correspondance n’est trouvée. Pour disposer d’un accès via iCloud de cette musique obtenue par d’autres voies, Apple demande 24,99$ par an des morceaux en qualité AAC 256 Kbps. Toujours pour ces morceaux non achetés sur iTunes, la limite est de 25 000 titres. À l’inverse, point de limite pour les morceaux achetés sur iTunes.

iCloud sera gratuit et dépourvu de publicité. Apple offrira 5 Go d’espace de stockage pour les mails, documents et sauvegardes. Musique, applications et libres ne sont pas comptés dans ce quota. On imagine qu’il faudra mettre la main à la poche pour avoir une plus grosse quantité de stockage.

iTunes Cloud est disponible dès aujourd’hui en bêta pour les développeurs. Son lancement officiel interviendra à l’automne.

 

source : macgeneration.com

Microsoft rachete Skype

Microsoft rachète Skype

Skype, fondé en 2003, compte actuellement quelque 170 millions d'utilisateurs connectés par mois, qui ont passé plus de 207 milliards de minutes de communications vocales et vidéo en 2010.

Skype, fondé en 2003, compte actuellement quelque 170 millions d’utilisateurs connectés par mois, qui ont passé plus de 207 milliards de minutes de communications vocales et vidéo en 2010. AFP/MARIO TAMA

Le géant de l’informatique Microsoft a confirmé, ce mardi, avoir racheté le service de téléphonie Skype pour 8,5 milliards de dollars (6 milliards d’euros), un chiffre qui inclut le rachat des dettes de l’entreprise.

Il s’agit de la plus importante acquisition de l’histoire de Microsoft, dont la politique est plutôt de racheter des start-up jugées prometteuses avant qu’elles ne soient fortement valorisées. Surtout, les analystes s’interrogent sur le montant de la transaction : malgré un chiffre d’affaire de plus de 800 millions de dollars en 2010, l’entreprise a perdu 7 millions de dollars sur l’exercice.

Skype avait annoncé à l’été 2010 son intention d’entrer en Bourse à New York. Des rumeurs de rachat avait couru depuis dans la presse, notamment par l’équipementier en télécoms américain Cisco, Google et Facebook, faisant vraisemblablement monter les enchères. Selon les informations de l’agence Reuters, Google comme Facebook envisageaient plutôt la création d’une co-entreprise avec Skype qu’un rachat pur et simple, pour un montant de trois à quatre milliards de dollars.

SYNERGIES MULTIPLES

Skype avait été vendu par le géant des enchères eBay en novembre 2009 à un groupe d’investisseurs, dans une transaction qui valorisait alors Skype à 2,75 milliards de dollars. Le service d’enchères, qui avait acquis Skype en pensant intégrer un service de téléphonie entre acheteurs et vendeurs, n’avais jamais pu concrétiser ce projet. EBay a conservé une participation de 30 %, tandis que plus de la moitié des parts sont aux mains d’un groupe d’investisseurs menés par les fonds Silver Lake Partners et Andreessen-Horowitz, ainsi que l’Office d’investissement du régime de retraites du Canada (CPPIB).

Pour Microsoft en revanche, le rachat de Skype crée de nombreuses possibilités de synergies avec ses produits existants. Des fonctions de téléphonies pourraient notamment être intégrées au sein de la suite bureautique Office ou du Xbox Live, le système de jeu en ligne de l’entreprise. Microsoft avait développé ces dernières années son propre service de téléphonie sur IP, baptisé Lync, qui est aujourd’hui loin de concurrencer Skype.

source : lemonde.fr

Questions  : une societe qui s endormait ? qui rachete une societe qui s endormait ? Cela peut donner quoi ?

Les nouveaux MacBook Pro sont enfin disponibles

Apple lève le voile sur les MacBook Pro

  • Les nouveaux MacBook Pro sont enfin disponibles. Equipés des processeurs et de puces graphiques de dernière génération, comparé aux précédents modèles, ils présentent l’avantage de disposer de la technologie Thunderbolt offrant un débit considérable et de deux caméras HD.
  • Apple dévoile enfin les caractéristiques techniques de sa nouvelle gamme de MacBook Pro. Une performance multipliée par 2 selon les dires de la firme à la pomme, grâce à ses processeurs Sandy Bridge Intel Core bicoeurs i5 cadencés à 2,3 ou 2,7 GHz (13 pouces) et quadricoeurs i7 cadencés à 2,3 GHz (15 et 17 pouces) ainsi que ses puces graphiques de dernière génération, Intel HD 3000 (13 pouces) et AMD Radeon HD avec 1 Go de mémoire vidéo permettant de supporter les jeux vidéo, le montage vidéo professionnel et les applications graphiques gourmandes (15 et 17 pouces). Côté stockage, ils seront dotés d’un disque dur allant de 320 Go pour l’entrée de gamme et de 750 Go pour les MacBook Pro les plus évolués.
  • Technologie Thunderbolt et FaceTime HD
  • Autre nouveauté à l’ordre du jour, l’intégration de la technologie d’E/S à haut débit Thunderbolt, développée par Intel, qui, comme le précise Philip Schiller, senior vice président de la division Marketing Monde d’Apple, « fournit un débit de 10 gigabits par seconde ». Il s’adapte aux périphériques externes de haute performance et prend en charge les le FireWire et l’USB, ainsi que les réseaux Ethernet Gigabit par le biais d’adaptateurs. Cette technologie permet également de supporter la norme DisplayPort pour les écrans haute résolution et est compatible avec le HDMI, le DVI et le VGA.

    Les nouveaux MacBook Pro sont équipés de caméras HD et de la solution FaceTime permettant de réaliser des appels en visioconférence en haute définition s’ils sont émis vers des MacBook Pro et en définition standard pour les communications passées vers d’autres terminaux.

    Côté design, Apple a opté pour une coque en aluminium et pour un écran panoramique LED rétroéclairé pour un meilleur confort. Enfin, niveau autonomie, il pourra tenir jusqu’à 7 heures.

    Tous les Mac sont livrés avec Mac OS X Snow Leopard, et iLife 11, la suite d’applications permettant de créer et de partager des photos, des films et de la musique. Ils sont d’ores et déjà disponibles sur Internet depuis le site d’Apple ou chez les revendeurs agréés. Il faudra compter 1149 euros pour le MacBook Pro 13 pouces d’entrée de gamme, 1749 euros en premier prix pour le 15 pouces et 2499 euros pour le modèle 17 pouces.

source : http://zorglub.pcpresse.net

L iPad 2 d Apple deja en production en Chine

Maj du 2 mars 2011

C a y est la presentation officielle est faite : vraiment impressionnant…  http://www.apple.com/fr/ipad/

je n avais pas achete le 1

avec l age on apprends a ne pas se precipiter 😉

j acheterai le deux 🙂

L’iPad 2 d’Apple déjà en production en Chine chez Foxconn

L’iPad 2 est enfin en cours de fabrication en Chine. Mais cette nouvelle tablette d’Apple semble quelque peu décevante. Pas de 4G, pas de meilleure résolution graphique et peu de nouvelles fonctionnalités seront à l’ordre du jour sur cette machine pourtant beaucoup plus puissante.

Apple aurait commencé à produire depuis l’usine chinoise Foxconn, sa nouvelle génération de tablettes : l’iPad 2 comme le rapporte le Wall Street Journal. Plus fin, plus léger, mais surtout plus puissant et avec davantage de mémoire et un meilleur processeur graphique, elle devrait se vendre aussi bien voire mieux que la première mouture.

D’après le cabinet d’analyse Piper Jaffray & Co cité par le quotidien américain, la firme de Cupertino pourrait voir ses ventes atteindre les 27 millions d’unités en 2011, sachant qu’en 2010 il s’en est écoulé 14,8 millions. Depuis son lancement, l’iPad est considéré comme le produit phare, le plus vendu des tablettes, et Apple entend bien garder rester leader du marché. Un sacré pari, car la concurrence sera beaucoup plus forte en 2011 qu’en 2010 !

Il a ainsi apporté plusieurs améliorations afin qu’il propose un certain nombre de fonctionnalités minimum, présentes quasi-systématiquement sur les produits concurrents, telle qu’une caméra frontale pour la visioconférence. Notons néanmoins l’absence d’amélioration de la résolution de l’écran (1024 x 768) et la non compatibilité avec le réseau 4G, contrairement à de multiples tablettes présentées lors du CES 2010 telle que la Xoom de Motorola. Mais Apple reste confiant au regard du taux de pénétration de ses terminaux aux Etats-Unis comme en Europe.

D’après le WSJ, l’iPad 2 devrait être commercialisé aux Etats-Unis d’ici les prochains mois au même prix que son prédécesseur, comme Apple a l’habitude de le faire.

source : www.linformaticien.com

Le navigateur Firefox a detrone en Europe son concurrent historique Internet Explorer en decembre 2010

Au mois de décembre2010, le navigateur Firefox a détrôné en Europe son concurrent historique Internet Explorer, selon la société StatCounter. C’est la première fois que le navigateur de Microsoft perd sa place de leader sur le marché européen.

D’après les chiffres de StatCounter, spécialisé dans la mesure d’audiences sur Internet, les parts de marché de Firefox en décembre s’élevaient à 38,11% en Europe, contre 37,52% pour Internet Explorer. « C’est la première fois que IE a été détrôné de la première place du classement sur un territoire majeur » a commenté Aodhan Cullen, président de StatCounter. Toutefois, cet inversement de tendance est davantage lié à la désaffection du public pour Internet Explorer qu’aux performances de Firefox. Si IE est en chute libre depuis plus d’un an (ses parts en Europe s’élevaient à près de 45% en décembre 2009), l’audience du navigateur libre de Mozilla a peu évolué : 40,8% en décembre 2009, 37,94% en juillet 2010, et 38,11% en décembre dernier.

La chute d’Internet Explorer a en fait essentiellement profité à Chrome, qui a vu sa part passer de 5% en décembre 2009 à 14,58% douze mois plus tard. Le navigateur de Google devient ainsi le troisième browser le plus utilisé par les internautes européens, loin devant Safari d’Apple (4,62%) et Opera (4,57%). Autre facteur d’explication du déclin d’IE en Europe, la mise en place, en mars dernier, du « Ballot Screen » (ou « écran multi-choix ») sur les ordinateurs équipés de Windows. Afin de se conformer aux exigences de la Commission européenne, Microsoft a en effet été contraint de laisser aux utilisateurs de son système d’exploitation le choix du navigateur qu’ils souhaitent installer sur leur PC pour surfer sur la Toile.

En Amérique du Nord, IE reste encore leader du marché des navigateurs, avec une avance confortable sur Firefox : 48,92% pour le premier, contre 26,7% pour le deuxième. Là aussi, Chrome a réalisé une véritable percée en grimpant de 5,31% en décembre 2009 à 12,82% en décembre 2010.

Les statistiques mensuelles de StatCounter sont réalisées sur la base d’un échantillon de 15 milliards de pages vues sur la Toile, représentant quelque 3 millions de sites Web.

Pour Google l avenir des OS est dans le cloud

  • Pour Google, l’avenir des OS est dans le cloud
  • Evidemment ! Après avoir lancé Chrome OS timidement, on ne doutait pas des intentions de Google et de la stratégie cloud. Pour le géant de Mountain View, les Windows et autres OS X ont du souci à se faire.
  • « Bien entendu, je pense qu’un tel scénario dépend des utilisateurs et de leur comportement. Sur le long terme, j’en suis convaincu ». C’est ce qu’a expliqué Caesar Sengupta, directeur de la gestion produit chez Google, parlant bien sûr indirectement de Chrome OS.
  • « Et oui, je pense que nous aurons perdu si le cloud computing ne devient pas la manière dont on utilise un ordinateur », affirme-t-il encore. Toujours selon lui, des centaines de millions d’utilisateurs sont déjà prêts à adopter cette « technologie ». « Pour la plupart de ces utilisateurs, un système comme Chrome OS remplacera immédiatement leurs machines actuelles, puisque les applications web sont plus efficaces ».
  • « Il n’y a que très peu d’applications qui retiennent les utilisateurs à passer en mode cloud, comme Outlook, Photoshop ou encore iTunes. Les versions cloud deviendront meilleures très rapidement », ajoute Caesar Sengupta, précisant que « Chrome OS propose tout ce que les utilisateurs souhaitent avoir, avec les contraintes en moins ».
  • « Par exemple, pour les backups, que se passe-t-il si l’ordinateur ne fonctionne plus ? Les virus et les malwares ! Ce sont des choses que nous essayons de résoudre : une machine qu’ils peuvent utiliser sans en avoir peur ».
  • source : www.linformaticien.com

L Iphone a revolutionne l’Internet mobile le rendant accessible a tous et tout le temps


  • La révolution du web mobile
  • L’Iphone a révolutionné l’Internet mobile le rendant accessible à tous et tout le temps.
  • Né avec le wap qui permettait de proposer du contenu texte et quelques images sur des téléphones à écrans minuscules, l’internet mobile d’aujourd’hui envahit nos vies. Ce phénomène est devenu possible parce que les terminaux, les forfaits et les besoins ont évolué conjointement.
  • Nous vivons aujourd’hui à l’ère de l’internet de poche.
  • Désormais chacun vient piocher en fonction de son profil au sein d’une énorme quantité d’offres de services.
  • Première utilisation en nombre de connexions, l’email à distance arrive en tête des fonctionnalités utilisées. C’est l’un des usages les plus répandus de l’internet mobile. Désormais, chacun peut accéder à sa messagerie, lire les pièces jointes et répondre instantanément et à distance.
  • L’internet mobile propose également des sites web mobiles. Versions adaptées de sites web, ce sont des services exclusivement dédiés à une fonction spécifique du mobile. Ils permettent, par exemple, d’envoyer des vidéos en direct (Qik ou Flixwagon) ou de publier des photos directement de son iPhone.
  • Viennent ensuite les fameuses applications à installer sur son mobile et qui permettent d’accéder à une fonction déterminée. Elles sont arrivées par Apple via l’iphone mais désormais tous les opérateurs en développent. Grâce à elles, l’utilisateur accèdent à tous les types d’information : culture, réseaux sociaux, transports, …
  • Autre fonction, le tchat (comme msn ou bbm) très prisé des jeunes utilisateurs permet de tenir des conversations sans fin en direct sans passer par la case email.
  • Enfin, de nombreux services offrent maintenant des versions mobiles qui permettent aux blogueurs de mettre à jour facilement leur blog.
  • Comme le montre ce panel de services, il est désormais possible d’interagir et de rester connecté à tout moment avec « sa communauté » et c’est vraisemblablement  sur ce type d’usage que va se faire la croissance du web mobile. Une affaire à suivre.

source : Francilien info entreprises (la lettre des experts comptables d Ile de France)

Nexus One l anti IPhone de Google

  • Google a enfin dévoilé son premier smartphone maison, le Nexus One, propulsé par son OS mobile Android. Grâce à ce « super téléphone », la firme de Mountain View compte bien croiser le fer avec l’iPhone, les BlackBerry et Nokia.
  • Le premier Google Phone, sous Android 2.1 a été présenté ce mardi 5 janvier par la firme de Mountain View lors d’une conférence de presse californienne et commercialisé dans la foulée aux Etats-Unis. Ambitieux, Google a qualifié son Nexus de “super téléphone”
  • Depuis quelques jours, le Nexus One n’est plus un mystère : plusieurs photos et vidéos ont dévoilé ses spécifications techniques.
  • Ce smartphone, nouveau concurrent de l’iPhone, pourvu d’un écran tactile mais sans multi-touch de 3,7 pouces (plus grand que l’iPhone) et intégrant un processeur SnapDragon de Qualcomm cadencé à 1 GHz, est fabriqué par HTC. Précisons aussi que, comme prévu, le Nexus One propose un appareil photo de 5 Mégapixels, un module GPS, et dispose de 512 Mo de mémoire RAM, de 512 Mo de Rom et embarque une carte mémoire microSD d’une capacité de 4 Go, extensible jusqu’à 32 Go.
  • Rappelons que le constructeur taïwanais est un fervent partisan de l’OS mobile Android développé par Google : il avait en effet été le premier à distribuer un smartphone maison, le G1, fin 2008, propulsé par ce système d’exploitation open source.
  • Les mobinautes pourront se procurer le Nexus One via un site Internet mis en place par Google. Il sera ainsi vendu nu, aux Etats-Unis, autour de 530 dollars. Mais il sera également possible de se le procurer, toujours sur le Web, auprès d’un opérateur mobile partenaire, comme T-Mobile aux USA, qui le couplera à un abonnement de 79 dollars par mois. Le Google Phone reviendra alors à 180 dollars.
  • En France, dont la date d’arrivée du Nexus One n’est pas encore connue, le smartphone de Google devrait être disponible en avant-première chez SFR, couplé à un abonnement d’environ 50 euros. Il sera alors alors proposé aux clients de l’opérateur français pour un peu moins de 200 euros.
  • En associant son OS mobile maison à son propre terminal, Google entre sur le créneau actuellement bien occupé par Apple (iPhone), RIM (BlackBerry) et Nokia (Symbian). Reste que la firme de Mountain View s’attaque à des géants du marché des smartphones et devra batailler ferme pour s’imposer comme un véritable “iPhone killer”.
  • Selon le cabinet Gartner, au troisième trimestre 2009, le smartphone d’Apple a représenté 17,1% des smartphones commercialisés dans le monde, contre 12,9% il y a un an, soit une progression de près de 50%.
  • Toutefois, Google compte bien sur son OS mobile Android, présent chez plusieurs constructeurs comme HTC, Samsung, Acer, Sony Ericsson ou LG, pour séduire les mobinautes. Absent de ce marché il y a encore un an et demi, Android a enregistré une part de marché de l’ordre de 3,3% au troisième trimestre.
  • Le cabinet Gartner estime même qu’Android devrait devenir le deuxième OS mobile le plus populaire d’ici 2012, derrière Symbian de Nokia, mais largement devant Windows Mobile.
  • Tags :

Le guide du cyberacheteur 2010 est sorti

    • Le guide du cyberacheteur 2010 est sorti
    • De la commande à la livraison, en passant par les comparateurs, le droit de rétractation ou encore les solutions en cas de problème, tous les droits des consommateurs en matière d’achat sur Internet sont sur le guide « Achats en ligne, suivez le guide… ».

      Edité par la Forum des droits de l’Internet (FDI), en partenariat avec l’Institut national de la consommation (INC), l’Union nationale des associations familiales (UNAF) et la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), ce guide constitue une bonne synthèse des droits et obligations en matière de e-commerce. En suivant les étapes de la commande, l’internaute débutant ou confirmé, apprend à bien utiliser l’internet pour réaliser ses achats.

      À télécharger sur : http://www.foruminternet.org/IMG/pdf/Forum-2010-145x208_VF.pdf

    Brèves2009-11-19

    Ce matin plus de blogs a cause d attaques sur les serveurs 90 plan d OVH

    Concerne le projet— Hébergements mutualisés

    Incident
    tous les plans
    Détails de l assistance technique OVH :
    Depuis 0h00, nous avons une forte attaque sur le 90plan. environ 5000IP
    envoient plus de 3’000’000 nouvelles connexions /seconde. Nous avons en
    parti reglé le probleme à partir de 2h du matin, mais le systeme s’est
    destabilisé à partir de 5h à nouveau. On est en train de regler à
    nouveau le probleme.

    Commentaire de OVH – vendredi, 04 septembre 2009, 08:50

    Nous nous sommes pris autrement. Le probleme est reglé. Mais
    on regarde les effets de bords.
    Commentaire de OVH – vendredi, 04 septembre 2009, 09:14

    Bon l’attaque est maitrisée mais on cherche une maniere plus jolie
    de la gerer. Ce n’est pas intelectuellement pas très propre mais ça
    marche. Ca aurait été plus simple si la commande flow mask marchait
    correctement …

    En parallele, on fait en boucle la liste de nouvelles IP qui nous
    attaquent pour les ajouter dans nos access-list.

    Sinon:
    Nous avons subit une attaque hier dans la journée sur 60gp et
    depuis minuit on la recoit sur 90plan. Les hackers profitent de
    la nuit aux USA pour la generer.

    L’attaque est une bete SYN flood. La problematique est la quantitée
    de nouvelles connexions /seconde (un peu plus de 3’000’000). On la
    regle avec policy flow mask mais les commandes ne fonctionnent pas
    correctement.

    Les communications entre le systeme de repartition de charge (la carte
    SLB de Cisco) et le reseau s’arretent de fonctionner au bout de 4-5
    secondes puis la carte voit tout en panne. Il faut la redemarrer ce
    qui prend 4-5 minutes. Nous avons d’abord pensé à une panne de la SLB
    et nous l’avons changé à 1h00 par une spare mais c’était pas ça.
    http://travaux.ovh.com/?do=details&id=3359

    http://smokeping.ovh.net/ovh-server-statistics/show.cgi?target=Plans.90plan.http-90plan
    On continue à bosser pour regler tout ça. Mais on aurait pu mieux
    faire (facile de le dire après …).

    Bienvenue ! –> N° APPEL UNIQUE DE NOS CABINETS 01 82 83 14 00

     

    Blogs lies : Mon blog d’un expert-comptable à Paris
    Mon blog sur le Mac
    Mon blog pour les comités d’entreprises
    Mon premier blog


    Sites lies :

    COMPTA .NET 90P
    COMPTA .BIZ
    compta .eu

    bohdanowicz .com

    commissaire aux comptes .biz
    commissaire aux comptes .tv
    commissaire aux comptes .name
    commissaire aux comptes .be

    bilan comptable .biz/
    bilan comptable .info/
    bilan comptable .org/
    bilan comptable .eu/
    bilan comptable .tv/
    bilan comptable .pro/
    bilan comptable .name/
    bilan comptable .me/
    bilan comptable .be/
    bilan comptable .mobi

    bilan comptable Paris .pro
    bilan comptable Paris .name
    bilan comptable Paris .me
    bilan comptable Paris .fr
    bilan comptable Paris .eu
    bilan comptable Paris .info
    bilan comptable Paris .biz
    bilan comptable Paris .org
    bilan comptable Paris .net
    bilan comptable Paris .com
    bilan comptable Paris .be

    expert comptable .biz
    expert comptable .me
    expert comptable .name
    expert comptable .mobi

    expert comptable – paris .net

    expert comptable 75 .be
    expert comptable 75 .biz
    expert comptable 75 .com
    expert comptable 75 .eu
    expert comptable 75 .fr
    expert comptable 75 .info
    expert comptable 75 .net
    expert comptable 75 .org

    expert comptable paris .com
    expert comptable paris .name
    expert comptable paris .me
    expert comptable paris .mobi
    expert comptable paris .pro

    experts comptables .name
    experts comptables .me/
    experts comptables .pro

    experts comptables 75 .be
    experts comptables 75 .com
    experts comptables 75 .fr
    experts comptables 75 .info
    experts comptables 75 .net
    experts comptables 75 .org
    experts comptables 75.eu R3
    experts comptables 75 .biz R3

    Expert-comptable – commissaire – aux – comptes .net

    LES – EXPERTS – COMPTABLES .COM

     

    VIDEOMAG.NET R3 90P

    CABINET – COMMISSAIRES – AUX – COMPTES .COM
    CABINET – COMMISSAIRES – AUX – COMPTES .NET

    commissaire aux comptes .mobi

    commissaire – aux – comptes .be

    commissaire – aux – comptes – france .com R2
    commissaire – aux – comptes – france .fr R
    commissaire – aux – comptes – france .net R

    commissaire aux comptes paris .org
    commissaire aux comptes paris .info
    commissaire aux comptes paris .fr
    commissaire aux comptes paris .eu
    commissaire aux comptes paris .com
    commissaire aux comptes paris .biz
    commissaire aux comptes paris .be

    commissaires – aux – comptes .eu

    commissaire aux apports .org
    commissaire aux apports .net
    commissaire aux apports .info
    commissaire aux apports .fr
    commissaire aux apports .eu
    commissaire aux apports .com
    commissaire aux apports .biz
    commissaire aux apports .be

    commissaire aux apports paris.be
    commissaire aux apports paris.biz
    commissaire aux apports paris.com
    commissaire aux apports paris.eu
    commissaire aux apports paris.fr
    commissaire aux apports paris.info
    commissaire aux apports paris.net
    commissaire aux apports paris.org

    cabinet – comptable .be

    CABINET – EXPERT – COMPTABLE .BIZ
    CABINET – EXPERT – COMPTABLE .FR R
    CABINET – EXPERT – COMPTABLE .NET

    CABINET – EXPERTS – COMPTABLES .NET

    compta – en – ligne .biz R
    compta – en – ligne .info

    expert comptable – ce .eu R
    expert comptable – ce .net R3
    expert comptable – ce .fr R3
    expert comptable – ce .biz
    expert comptable – ce .info
    expert comptable – ce .org
    expert comptable – ce .com R
    expert comptable – ce .be R

    expert – comptable – ce .fr R

    experts comptables paris .name/
    experts comptables paris .me/
    experts comptables paris .pro


    EXPERT – COMPTABLE .COM .FR 90P

    cabinets-comptables-paris .eu R
    cabinets-comptables-france .eu R

    experts-comptables-paris .org R
    experts comptables france .eu

    expert-comptable-paris .org R
    expert comptable-paris .net

     

    cabinets comptables.com 90P

    cabinets comptables .be
    cabinets comptables .biz
    cabinets comptables .eu
    cabinets comptables .fr
    cabinets comptables .info
    cabinets comptables .net
    cabinets comptables .org

    comptables paris .com
    comptables paris .net
    comptables paris .info
    comptables paris .fr
    comptables paris .eu
    comptables paris .biz
    comptables paris .be
    comptables paris .org

    les comptables .biz
    les comptables .org
    les comptables .info
    les comptables .fr
    les comptables .eu
    les comptables .net

    accounting online home.fr 1&1
    experts – comptables – france .com
    experts – comptables – france .net
    experts – comptables – france .fr

    expert – comptable – france .net
    expert – comptable – france .fr
    expert – comptable – france .com

    commissaires – aux – comptes – france .net
    commissaires – aux – comptes – france .fr
    commissaires – aux – comptes – france .com


    expert – comptable – comite – entreprise .com 1&1
    expert – comptable – comite – entreprise .fr
    expert – comptable – comite – entreprise .net
    expert – comptable – comite – entreprise .info
    expert – comptable – comite – entreprise .eu

    experts comptables .biz
    experts – consultants .net

    audit – accountancy .com

    commissaire – aux – comptes .name
    commissaire – aux – apports .info R
    commissaires – aux – comptes .name R


    s139975523.onlinehome.fr 1&1
    commissaire – aux – apports .com
    commissaire – aux – apports .net R2
    commissaire – aux – apports .fr R2

    cabinets – comptables .name
    cabinet – comptable .name

    cabinets – comptables – online .name
    cabinet – comptable – online .name

    experts – comptables .name
    expert – comptable .name

    experts comptables – paris .eu

    experts – comptables – online .net
    expert – comptable – online .net

    experts – comptables – Paris .info


    CABINET COMPTABLE .NET 90P
    cabinet comptable .com
    cabinet comptable .fr
    cabinet comptable .name/


    Bohdanowicz .fr
    Michel BOHDANOWICZ .FR

    WEB GESTION .COM 90P
    audit – france .eu R
    web compta .eu R
    cabinet – audit .eu

    WEBGESTION.NET 90P R

    Expert – comptable – commissaire – aux – comptes .com

    mbohda.google pages .com

    MBOHDA. FREE .FR
    PERSO ORANGE .FR / CABINET BOHDANOWICZ


    ENGLISH GESTION .COM
    chartered – accountants – france .eu

    ESPANOL GESTION .NET
    asesor – contable – fiscal .eu
    auditores – asociados .eu
    auditores – cuentas .eu
    censor – jurado .eu

    Réductions Apple : comment bénéficier de réductions sur les Macintosh ?

    On me demande régulièrement comment bénéficier de réductions sur les Macintosh. Plutôt que de me répéter et d’en faire profiter le plus grand nombre, j’ai créé cette page qui les répertorie. Si vous en connaissez d’autres, merci de laisser un commentaire !

    En fonction du Mac que vous achetez, la remise est différente. On peut en fait les regrouper en 2 catégories :

    • Gamme Grand Public : MacBook, MacBook Air, MacBook Pro 13 pouces, MacBook Pro 15″ entrée de gamme, iMac, Mac Mini.
    • Gamme Pro : MacBook Pro 15″ (équipée de la carte NVIDIA GeForce 9600M GT), MacBook Pro 17″, Mac Pro.

    Il y a également des réductions sur les autres produits Apple (accessoires, logiciels, extension de garantie Apple Care) ou sur certains produits non-Apple. Cependant comme les prix sont très variables d’un programme à l’autre, je vous laisse le soin de comparer le cas échéant.

    Apple Store Education

    Ce store est réservé aux étudiants majeurs, ainsi qu’aux enseignants inscrits dans un établissement en France.

    Apple Store Education

    Gamme Grand Public : -6%
    Gamme Pro : -8%
    Pas de réductions sur les iPod en dehors du programme Back to School (à chaque rentrée scolaire).

    http://store.apple.com/fr-edu

    Programme EPP (Employee Purchase Program)

    Certains comités d’entreprises et organisations bénéficient de réductions pour leurs employés, c’est le cas de certains ministères et de sociétés comme : Accor, Air France, Alcatel Lucent, Alten, Atos Origin, BNP Paribas, Bouygues, Bouygues Telecom, Canal +, Cap Gemini, Danone, Dexia, France Telecom, Havas, L’Oréal, Lagardère, M6, Natixis, Publicis, Sanofi Aventis, Technip, TF1, Total…

    Cette liste est non-exhaustive, il y a certainement beaucoup d’autres sociétés proposant ce programme. Vous pouvez prendre contact avec votre CE et le cas échéant demander à ce qu’il s’inscrive au programme à l’adresse suivante : http://epp.event-form.com/enrolment/fr/

    Gamme Grand Public : -6% (-8% pour certaines sociétés)
    Gamme Pro : -8% (-10% pour certaines sociétés)
    iPods : -6%

    Selon les conditions du programme EPP, vous pouvez commander jusqu’à 6 configurations (ordinateur + écran) par an pour vous et votre famille.

    Normalement les stores ne sont accessibles que depuis les sites intranet des sociétés concernées, cependant la requête adéquate sur Google permet d’en répertorier quelques uns.

    J’ai pu le vérifier, Microsoft US a son store EPP par contre Dell non 🙂

    EPP Store GoogleEPP Store Google

    Partenaires éducation

    Certains partenaires proposent des réductions pour les étudiants supérieures à l’Apple Store Education. C’est le cas d’ISIC, la carte étudiante internationale (13 euros sur justificatif étudiant) ou encore pour les clients de la banque BNP Paribas.

    Gamme Grand Public : -8%
    Gamme Pro : -10%
    Pas de réductions sur les iPod en dehors du programme Back to School (à chaque rentrée scolaire).

    ISIC : http://www.isic.fr/index.php?page=reducs-en-france.php

    BNP Paribas : https://www.secure.bnpparibas.net/banque/portail/particulier/Fiche?type=folder&identifiant=Offre_ZEBOX_Apple_20090513090543

    Opération Micro-Portable Etudiant (MiPE)

    Depuis septembre 2004, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche met en place l’opération Micro-Portable Etudiant. Les étudiants qui souhaitent acheter un Mac ou un PC à moindre coût peuvent consulter les offres sur le site : http://delegation.internet.gouv.fr/bddui/mipe/

    Micro-Portable EtudiantMicro-Portable Etudiant

    Les constructeurs souhaitant participer à l’opération doivent proposer une garantie de 3 ans, une offre de financement attractive, un antivirus et une suite bureautique.

    Dans le cas d’Apple la garantie Apple Care et le financement sont optionnels et l’antivirus inutile sur Mac. Cependant les étudiants souhaitant acquérir la suite Microsoft Office en même temps que leur Mac devrait être intéressé par cette offre qui équivaut à une remise globale de 12%.

    3 modèles de portables + Microsoft Office : -12%

    http://store.apple.com/fr-edu/browse/campaigns/mipe

    Apple on Campus (AOC)

    Le programme Apple on Campus permet à certains établissements d’enseignement supérieur français de bénéficier de réductions supérieures. C’est un programme que je connais bien pour l’avoir mis en place lors de la création de l’association Mac de l’EFREI. Ces écoles bénéficient de stores dédié accessibles depuis les intranets respectifs.

    La liste des établissements concernés se trouve sur : http://www.apple.com/fr/aoc/

    Gamme Grand Public et Pro : -12% (-15% pour certaines écoles)
    Pas de réductions sur les iPod en dehors du programme Back to School (à chaque rentrée scolaire).

    Apple On CampusApple On Campus

    Apple Developer Connection Hardware Purchase Program (ADC)

    L’Apple Developer Connection est la plate-forme qui permet aux développeurs Mac et iPhone de bénéficier d’informations techniques sur les outils de développement Apple.

    Il existe 4 types de membres ADC : Gratuit, Etudiant (79 euros), Select (399 euros) et Premier (2899 euros).

    Un membre ADC Gratuit bénéficie de l’accès aux guides et aux exemples de code Apple.

    Un membre Etudiant bénéficie d’une grosse remise sur un Mac une fois dans sa vie.

    Un membre Select bénéficie de cette remise une fois par an, mais a également accès aux pré-versions de Mac OS X, ainsi que d’un support technique et d’un accès aux forums de développement.

    Le membre Premier, bénéficie en plus d’une remise sur 10 configurations par an et d’un accès à la WWDC.

    Ce programme bien qu’ayant un coût fixe, se révèle particulièrement intéressant pour l’achat d’une configuration de la gamme Pro (20% de remise !).

    Gamme Grand Public : -10%
    Gamme Pro : -20%
    iPods : -10%

    En Europe les achats se font uniquement par téléphone : http://developer.apple.com/membership/europe.html

    Apple Developer ConnectionApple Developer Connection

    Programme employés Apple EPP1 et EPP2

    Si vous connaissez un employé Apple, vous devriez certainement vous rapprocher de lui. A l’époque où j’étais chez Apple France, les employés bénéficiaient de 27% de remise une fois par an (EPP1), et de 17% de remise trois fois par an (EPP2).

    Produits reconditionnés et déstockage (Refurb Store)

    Plutôt que d’acheter un produit de la gamme actuelle neuf, il y a également 2 autres moyens de faire des bonnes affaires : les produits reconditionnés et les produits déstockés. Les produits vendus dépendent des stocks.

    Les produits reconditionnés sont vendus sur ce qu’on appelle familièrement le Refurb Store. Personnellement c’est là que j’ai acheté mes iPods pendant des années (avant de passer à l’iPhone). Il bénéficient des mêmes garanties que les produits neufs (et sont toujours comme neufs, généralement des retours clients).

    Les remises peuvent être très élevées, mais pour les machines d’anciennes générations elles sont calculées par rapport au prix de l’époque. Il font donc être vigilant car les machines actuelles peuvent être bien plus performantes pour une différence de prix minime (sachant que les prix tendent vers le bas).

    Le Refurb Store Mac : http://store.apple.com/fr/go/special_deals/mac

    Le Refurb Store iPod : http://store.apple.com/fr/go/special_deals/ipod

    Il y a également des produits en déstockage :

    Déstockage Mac : http://store.apple.com/fr/go/special_deals/clearance/mac

    Déstockage iPod : http://store.apple.com/fr/go/special_deals/clearance/ipod

    Autres remises saisonnières

    Pour finir allez consulter la page qui répertorie les promotions en cours sur l’Apple Store, on y trouve régulièrement des coupons de remboursement pour des achats combinés Mac + iPod ou Mac + Imprimante, et elles sont cumulables entre elles et avec toutes les remises sus-citées : http://www.apple.com/fr/promo/

    Note : certains liens sont sponsorisés.

    Apple : Steve Jobs a repris le travail

    • (source : lefigaro.fr)
    • Le groupe confirme le retour de son patron emblématique, après cinq mois de congé maladie et une greffe du foie.
      Steve Jobs, le patron emblématique d’Apple est de retour au travail. Le co-fondateur de la firme à la pomme «vient à Apple quelques jours par semaine et travaille de chez lui le reste du temps», a indiqué Steve Dowling, un porte-parole. «Nous sommes contents de le voir revenir» a-t-il ajouté. Jobs avait déjà manifesté son retour via un communiqué sur le succès de la dernière version de l’iPhone, le 22 juin.
    • Cette annonce coïncide avec le terme du congé maladie de Steve Jobs, qu’il avait annoncé en janvier dernier, quelques jours après le traditionnel salon Macworld. L’année dernière, la forte perte de poids de Jobs avait soulevé des inquiétudes sur sa santé. Les spéculations allaient bon train, évoquant même une résurgence de son cancer du pancréas qu’il avait réussi à surmonter en 2004. Un peu avant le Macworld, Steve Jobs affirmait qu’il souffrait d’un «désequilibre hormonal». Après le salon, il mettait fin aux rumeurs et annonçait un congé de 5 mois, expliquant que ses problèmes de santé étaient «plus complexes» qu’il ne pensait. La semaine dernière, un medecin a révélé que Steve Jobs avait subi une greffe du foie, sans en préciser la raison, mais en indiquant que son pronostic était «excellent».
    • Durant toute cette période, c’est Tim Cook, directeur des opérations, qui a assuré la gestion de l’entreprise. Et Apple n’a pas arrêté d’innover pour autant. La société a dévoilé son nouvel iPhone, entre autres mises à jour de sa gamme de iMac, de MacBook Pro et d’un projet d’iPod à commandes vocales. L’absence de Jobs, qui a été derrière tous les succès de l’entreprise ces dernières années, n’a également pas dissuadé les investisseurs puisque l’action Apple a grimpé de 65% depuis le jour de son départ en congé.

    Apple keynote 8/6/09 : nouveaux MacBookPro, Mac Os 10.6, Iphone Os 3 et New Iphone 3GS

    • Ce fut un keynote exceptionnellement long, mais il valait le coup !
    • On y a d’abord vu Phil Schiller présenter la nouvelle gamme de MacBook Pro qui inclut une version 15″ revisitée, une version 17″ accélérée et une version 13″ intégrée à la gamme avec un port FireWire de retour. Un lecteur de cartes SD est également ajouté à toute la gamme. Le MacBook Air franchit pour sa part la barre des 2 GHz.
    • Pour Mac OS X, c’est 10.6 qui a été présenté en détail par Bertrand Serlet, nouvelles fonctions Grand Central, OpenCL, nouveau QuickTime, Finder réécrit en Cocoa, le tout pour 29$ en septembre.
    • Côté iPhone, on a eu droit avec Scott Forstall à une démonstration poussée de la version 3.0 du système et de ses nouvelles APIs : achat dans les applications, MMS, capture vidéo, Google Maps dans les apps etc. Nouvelle du jour : Tomtom lancera bientôt une application dédiée sur iPhone.
    • Enfin Phil Schiller a présenté l’iPhone 3GS, une nouvel iPhone doté d’un appareil photo amélioré (3MP et autofocus) et d’une caméra, d’une fonction de chiffrement matérielle, d’un compas et d’une meilleure autonomie.
    • > Tous les détails sur MacPlus