Articles

IPAD PRO POUR VOTRE ENTREPRISE ?

MBZ : Ipad Pro ?

On sent bien qu Apple a une strategie de convergence entre iOs et MacOs malgre le succes de ses mac portables, et que le succes de la surface de Microsoft ne peut que les interpeler.

Pour autant vu le prix de l ensemble avec clavier… , personnellement je prefere pour l instant le MacBook Air, d autant plus que beaucoup d applications mac ne sont pas encore developpees pour iOs…

Un article interessant sur l Ipad Pro :

Doté d’un clavier physique et d’un stylet complémentaires, l’iPad Pro vise clairement les professionnels en entreprise. Il sera disponible en novembre à partir de 799 dollars et jusqu’à 1347 dollars avec la 4G, un clavier et un stylet !

Alors, révolution ou pas ? Pas tellement, dans la mesure où l’iPad Pro était déjà connu et attendu. Apple a simplement officialisé son appareil hier durant sa keynote, et dévoilé les caractéristiques. Pas de quoi sauter au plafond : il est doté d’un écran Retina de 12,9 pouces (2732×2048 pixels), embarque un processeur A9X de 3ème génération 64 bits épaulé par un coprocesseur M9, le TouchID, un APN 8 mégapixels iSight mais aussi 4 haut-parleurs, le WiFi 802.11ac et une puce 4G (en option).

Plus grand que ses petits frères donc (iPad Air 2 : 9,7 pouces, 2048 x 1536), il mesure 6,9 mm d’épaisseur pour un poids de 710 grammes. Son prix débute à 799 dollars en WiFi 32 Go, 949 dollars pour la version WiFi 128 Go et 1 079 dollars pour la même version avec la 4G en plus. Tous les modèles seront disponibles en novembre.

Séduire les entreprises

Evidemment, ce sont les professionnels qui sont visés avec cet appareil. C’est pourquoi Apple propose en option un clavier physique à 169 dollars qui se fixe sur la tranche via le Smart Connector ainsi qu’un stylet Apple Pencil à 99 dollars, sensible à la pression et à l’inclinaison.

Le stylet fera bien rire ceux qui suivent les conférences d’Apple depuis plusieurs années. Ils se rappelleront au bon souvenir de Steve Jobs qui affirmait « mais qui a besoin d’un stylet ? ». A l’époque, la salle était hilare puisqu’Apple raillait ses concurrents, en particulier Microsoft. Aujourd’hui, retournement de situation : le constructeur a décidé d’opter pour une telle option, appréciée par les professionnels notamment les collaborateurs nomades. L’iPad Pro est évidemment encore plus puissant et Apple affirme qu’il surclasse 80% des PC portables du marché, mais aussi qu’il est « presque deux fois plus rapide que l’iPad Air 2 ».

Tout est dit, tout est clair dans le jeu d’Apple, qui convoite donc ouvertement les entreprises. Mais le constructeur à la pomme aura fort à faire, sur un marché où Windows est déjà très présent. Sur le papier, l’iPad Pro est donc un rival à la Surface Pro de Microsoft qui comme nous l’écrivions encore hier, remporte de plus en plus de suffrages dans l’entreprise. Mais pour cela, l’éditeur de Redmond s’est entouré de partenaires-distributeurs-intégrateurs, car les règles du marché professionnel ne sont pas les mêmes que celles du grand public. Reste donc à voir comment Apple va attaquer les entreprises : elle avait déjà noué un partenariat avec IBM, mais ce ne sera sans doute pas suffisant.

 

SOURCE : http://www.linformaticien.com/actualites/id/37760/l-ipad-pro-convaincra-t-il-les-entreprises.aspx