Free mobile : objectif 3 millions d abonnes

Sur France 5, Xavier Niel souligne :
Nous espérons que ces prix auront une pérénité. Pour l’instant, on s’engage auprès des trois premiers millions de clients à ne pas toucher au prix des forfaits. Pour la suite, on verra. Mais si on devait baisser les prix, on les baisserait à tout le monde », poursuit-il.